Images sous licence privée.

Bluette

Je suis partie , ça va sans dire, j’ai passé ma vie à ça, pour des tonnes de raisons impérieuses en tête, tristes souvent. Je n’ai jamais eu peur, même au pire de moi-même. J’aurais dû me trouver seule c’est certain, à force d’être absente on finit par vous perdre du fil des jours qui se suivent sans vous. Je n’ai rien réclamé, demandé, ni même rêvé, aujourd’hui encore, parce que rien ne m’a jamais appartenu. Mais tu es là, tu n’as jamais cessé d’être là, près de moi.

Sur la route, vers Strasbourg, octobre 2020.

Leave A Comment