Non, vraiment, vous ne trouverez rien ici...

Blog de Sophiedd

1 – Chez moi

Le chaud soleil faiblit, le vent glacé gémit, Les rameaux nus soupirent, les fleurs pâles expirent, Et l’Année Sur la terre son lit de mort, dans un linceul de feuilles mortes, Est couchée Venez, Mois, venez, Depuis Novembre jusqu’à Mai, Dans votre noir habit de deuil ; Suivez le cercueil De l’Année dans la mort glacée, Et telles de pâles ombres, veillez auprès de son sépulcre. Percy Shelley, Automne : chant funèbre – 1 // forêt des monts de Vaucluse, 18-11-18